Bonsoir à tous,

D'abord bravo à EY qui gagne le premier challenge Oser la différence ! Les responsables de la vidéo viendront partager un entraînement à bord de COMMEUNSEULHOMME l'année prochaine.

La notion de risque est toujours présente dans la différence. Pour avoir quelque chose que je n'ai jamais eu, il faut que je fasse quelque chose que je n'ai jamais fait. Et quelle est la meilleure façon de faire quelque chose qu'on n'a jamais fait ? Et bien, c'est de travailler avec quelqu'un avec qui on n'a jamais travaillé. Quelqu'un de différent : d'un autre service, d'une autre origine, génération, genre, etc.
C'est ce que nous avons fait avec Sam lors de notre Jacques Vabre. C'est aujourd'hui ce que je fais d'une certaine façon aussi. J'expérimente une autre façon de naviguer. Je prends un risque pour vivre une nouvelle expérience forte.

Côté navigation, c'est une journée à mettre derrière soi et oublier. Nous sommes bloqués dans une zone sans vent depuis ce matin. Au large de Teixeira de Freitas à la rencontre d'un flux de nord et d'un flux de sud : un no wind's land. Nous nous sommes battus jusqu'à 17 heures à coup de virements et d'empannages, mais le bateau et moi avons rendu les armes et enclenché le moteur. La carène de COMMEUNSEULHOMME n'est pas faite pour naviguer au moteur alors ça tape, ça s'arrête puis ça repart et ça tape à nouveau. En bref, c'est bruyant et pas très efficace mais c'est notre unique alternative pour avancer.

À demain,

Eric