A moins de 800 nm de l'arrivée, la compétition fait rage entre les monocoques IMOCA. COMMEUNSEULHOMME, toujours en 7e position, à seulement 28 petits nm derrière MACSF et à 23 nm devant Newrest Matmut, continue à se battre vaillament pour conserver sa place voir en grapiller une !
Un vent instable le long des côtes brésiliennes ne facilite cependant pas les choses. Ce matin lors de la vacation avec l'organisation, Eric partageait ces quelques mots :

« Nous sommes sous gennaker. On est train de lofer pour passer à la côte. On essaye de garder notre place. C’est âpre comme combat. On est la barre, il va y avoir beaucoup de changements de voiles à venir. Le vent n’est pas stable en force et en direction. On passe de 6 à 20 nœuds et il peut prendre 50°. C’est assez éprouvant. C’est une course longue et on travaille dessus, je ne pas l’habitude de ça, c’est intense. C’est vraiment physique, je me rends compte comme c’est engagé comme sport. On pense arriver dans 3 jours, vendredi dans la journée, vers 12h, on n’a pas encore toutes les cartes en main. »

Je ne sais pas vous mais ici, nous gardons les yeux braqués sur le tracker de la Transat en nous demandant quelle sera l’ issue du combat ! Allez COMMEUNSEULHOMME !